Actions

Raison d’être et impact politique des ONG

De Baripedia

Aperçu vaste sur l’histoire des ONG ; différentiation et multiplication des ONG avec le temps :

bases intellectuelles communes des ONG émanent de la société civile not. des pays capitalistes : il y a eu cert. notions qui sont nées aux 18e et se sont répandues au 19e p.ex. liées à la dignité humaine et le respect des droits de l’homme ainsi qu’à l’idée du progrès de la civilisation et à partir du 20e liées à la protection de l’espace vivable sur le planète

acteurs de ce champ des ONG (personnalités derrières et leurs convictions et motivation) :

  • Henry Dunant, Gustave Moynier et le CICR ;
  • Fréderic Passy, Randolph Cramer, Berta von Suttner les pacifistes européens ;
  • Gustave Ador : président du CICR pendant la Première Guerre mondiale ;
  • Eglantyne Jebb : fondatrice de Save the Children en Grande Bretagne ;
  • Herbert Hoover : Chef de l’American relief administration après la Première guerre mondiale ;
  • Fridtjof Nansen : organisateur de réseaux d’ONG autour de la SDN
  • Coudenhove-Kalergi et Aristide Briand et « l’Union européenne » ;
  • Max Huber et Carl Jacob Burckhardt : président et vice-président du CICR pendant la Deuxième Guerre mondiale ;
  • Renée-Marguerite Cramer : première femme au CICR en faveur d’un appel contre la persécution des juifs pendant Deuxième Guerre mondiale ;
  • Willem Visser ‘t Hooft : représentant et fondateur du mouvement œcuménique et du conseil œcuménique des églises
  • Carnegie, Ford et Rockefeller : pères des grandes fondations aux Etats-Unis ;
  • Bertrand Russell et Albert Einstein : mouvement Pugwash contre la guerre nucléaire ;
  • Peter Benenson : fondateur de Amnesty International ;
  • Denis Meadows : auteur du statut Club of Rome
  • Bernard Kouchner : fondateur des MSF
  • David McTaggart : fondateur de Greenpeace
  • Jodie Williams : reçu prix Nobel de la paix
  • Bob Geldof : concert de Live Aid au cours des années 80 pour aider lors de la famine éthiopienne ;

ONG transnationales essaient de répondre aux problèmes faits par les Etats et que les Etats n’arrivent pas à résoudre : mettent poids sur les points chauds (ex. guerres).Les vagues des fondations des ONG sont liées aux conjonctures dans les médias à 19e : ère des congrès à dès GM1 : radio et cinéma à dès GM2 et surtout 60s : TV et avec ça commence une nouvelle époque ; suivi par l’ère de l’internet qui facilite la mise en réseau des ONG à travers la planète : coalition vaste

Différentiation des ONG :


Au 19e il y avait que qq ONG très spécifiques : mouvement abolitionniste, mouvement pacifiste, et CICR à 3 courants principaux qui s’inscrivent tous dans essor d’une cert. conscience humanitaire (mêmes racines)


Déjà pendant et après GM1 ces mouvements se différencient : s’ajoutent des ONG am./brit. et autres et l’aide d’urgence s’élargit considérablement

Pendant GM2 : nouvel essor fulminant de l’aide d’urgence à cause des crimes de guerre commis par nazis

Dès GM2 : l’aide d’urgence à cause des catastrophes s’élargit largement (en paix), le sous-développement devient champ de préoccupation auquel s’ajoute droits de l’homme et environnement), nouvelle vague des ONG not. dans pays avec essor après-guerre : All, It et Fr

Dans l’ère internet on peut voir des problématiques plus diversifiés autour des quelles s’organisent les ONG : sida, enfants, réchauffement climatique, énergie renouvelable, forets tropicaux, baleines etc. (altermondialiste) à humanité entière devient objet de l’action humanitaire dès GM2 et ce sont les victimes d’épidémies/crises/guerres qui deviennent l’objet de l’aide humanitaire et de l’aide des ONG à extension des cibles (esclaves, soldats blessés, enfants, civils, toutes victimes des conditions de vie mauvaise ou maladies ou autres handicapes)

les actions ont été souvent la mise en réseau, publication en utilisant moyens de communication modernes, campagnes (ex. Dunant voyage, 60s : ex. AI à campagnes mondiales) à moyens de communication a changé le mode d’action des ONG, pratique du fund raising ont aussi changés drastiquement (19e : qq familles aisées, TV : masses, internet : fund raising encore plus facile, pub moyennant internet, appel dans TV à tlm à fin des nouvelles), en plus des campagnes : création des normes a été au centre : malgré scepticisme les avancées sont perceptibles : évolution des normes partout moyennant déclaration et par la suite Conventions

réelles régimes ont été mises en places gouvernés par les OI mais surveillés par des ONG spécialisés (professionnalisation), volontarisme à de plus en plus organisations privées qui recrutent spécialistes et ont acquis cert. autorité morale basée sur l’expertise

stabilisation par contrats à long terme (fund raising prévu pour cert. années)

Succès : esclavage, désarmement nucléaire, protection et respect des droits de l’homme, l’action humanitaire, succès du développement (ex. Indonésie, Brésil, Inde)

Echecs : ex. pacifisme, Shoah, aide humanitaire insuffisante (succès que partielles)

Pauvreté : calculé qu’il faut uniquement 300mia $ par an (42 $ par personne et an suffit pour éradiquer pauvreté dans monde) mais plus est dépensé chaque année pour des armements.


Références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

<vote type=1 />