Actions

Le Monopole

From Baripedia

Monopole[edit | edit source]

Nous allons désormais étudier d’autres formes de marchés que la concurrence parfaite. Si le marché n’est pas en concurrence, alors les firmes ont une forme de pouvoir de marché (elles peuvent influencer le prix).

Nous commençons par la forme la plus “extrême” de pouvoir de marché: une firme seule qui produit pour toute la demande.

La seule contrainte du monopoleur: la demande (il ne peut pas vendre à un prix trop élevé).

Le monopole change donc le prix en produisant différentes quantités.

Microéconomie le monopole illustration 1.png

Causes ?[edit | edit source]

Qu’elles sont les origines d’un monopole ?

  • Origines légales; e.g. Services postaux.
  • Brevets; e.g. médicaments.
  • Seule détenteur d’une ressource; e.g. autoroute.
  • Cartel (plus compliqué, nous détaillerons plus loin)
  • Larges économies d’échelles (services des eaux, réseau de train...)

Le profit du monopoliste est :

NB: le prix dépend des quantités choisies par le monopoleur (différence majeure avec la concurrence).

Quelle quantité maximise le profit ?

est tel que

Soit, pour

Microéconomie le monopole causes 1.png
Revenu marginal = coût marginal à l’optimum .

Le revenu marginal est le changement dans le revenu induit par un changement dans les quantités produites :

est la pente de la fonction de demande inverse, donc . Du coup, pour .

E.g. alors et pour

E.g. si

<math<Rm(y) = a - 2by < a - by = p(y)</math> pour .

Microéconomie le monopole causes 3.png

Le coût marginal est le changement induit dans les coûts par une augmentation de la quantité produite.

E.g. si alors

Microéconomie le monopole causes 4.png

A , on sait que . Si et si alors :

Et la quantité qui maximise les profits est :

Ce qui fait que le prix est égal à :

Microéconomie le monopole causes 5.png

Faut-il toujours faire salle comble ?[edit | edit source]

L'Arena contient 10 000 places. La demande pour le concert de Bob Dylan est :

En supposant un coût marginal nul, quel prix par billet maximise les profits de l'Arena ?

Combien de billets seront vendus ?

Microéconomie le monopole exemple 1.png

Prix de monopole et élasticité prix[edit | edit source]

Supposons que la demande d’un produit devienne moins élastique au prix (disparition d’un produit subsitut par exemple).

Le monopole va-t-il utiliser ceci pour augmenter ses prix ? Comment fait-il ?

L’élasticité prix de la demande est donc .

Supposons que le coût marginal est constant, à dollars par unité, =>

Quand augmente vers , alors le monopoleur diminue sa production pour faire augmenter le prix de son produit.

nb : => .

Soit, => .

Un monopoleur choisit toujours une quantité sur la partie “élastique” de la demande.

Markup[edit | edit source]

Le markup est la différence entre le prix de vente et le coût marginal de production. Rappel: en concurrence, le prix de vente = coût marginal.

Permet de capter le pouvoir de marché d’une firme (sa capacité à fixer un prix élevé).

=> est le prix de monopole.

Le markup est,

Le markup augmente au fur et à mesure que la demande devient moins élastique.

Pouvoir de Marché[edit | edit source]

Définition : La capacité à vendre à un prix supérieur au coût marginal sans perdre tous ses clients.

Une mesure très utilisé est l'indice de Lerner :

Interprétation ?

Une taxe sur les profits d’un monopole[edit | edit source]

Une taxe t sur les profits fait passer les profits de à .

Q : Comment le monopole maximise ce profit ?

R : en maximisant son profit sans taxe... Cette taxe est neutre.

Une taxe sur les quantités produites par un monopole[edit | edit source]

Une taxe de dollars par unité produite augmente le coût marginal de .

Cette taxe a donc pour effet de diminuer les quantités produites et d’augmenter le prix de vente.

Cette taxe est distortionaire.

Microéconomie le monopole taxe sur les quantités produites par un monopole 1.png
Microéconomie le monopole taxe sur les quantités produites par un monopole 2.png
Microéconomie le monopole taxe sur les quantités produites par un monopole 3.png
Microéconomie le monopole taxe sur les quantités produites par un monopole 4.png

Répartition de la taxe:

Supposons un coût marginal constant de $k.

Sans taxe le prix de monopole est : .

Avec la taxe le prix de monopole est : .

Le montant de taxe payé par les acheteurs :

Est le montant de la taxe “passée” aux acheteurs.

Vu que le monopoleur fait payer aux consommateurs plus que la taxe !

L’inefficacité du monopole[edit | edit source]

Nous l’avons vu, le pouvoir de marché d’un monopole fait que le prix qu’il fixe est supérieur au coût marginal de production.

Ce prix de monopole entraîne moins de quantités offertes sur le marché.

Conséquences en termes d’efficacité ?

Niveau efficace satisfait .
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 2.png
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 3.png
Gains totaux maximisés.
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 5.png
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 6.png
Inefficacité !
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 8.png
Microéconomie le monopole inefficacité du monopole 9.png

Monopole Naturel[edit | edit source]

Un monopole naturel émerge quand la technologie a des rendements d’échelles assez larges pour couvrir tout un marché à des coûts moyens plus faibles que plusieurs firmes.

Barrières à l’entrée[edit | edit source]

Un monopole peut empêcher l’entrée de nouvelles firmes en adoptant une stratégie de “prix prédateur”.

Cette stratégie de prix vise à fixer un prix très bas afin d’entraîner des profits négatifs pour tout entrant potentiel, et ainsi empêcher leur entrée.

E.g. imaginons un nouvel entrant () qui accapare un quart du marché au monopoleur existant ().

Chacun fait face à sa “propre” demande et .

Microéconomie le monopole barrières à l’entrée 1.png
Microéconomie le monopole barrières à l’entrée 2.png

Annexes[edit | edit source]

Références[edit | edit source]