Actions

L’archipel du Goulag, Soljenitsyne

From Baripedia

Identification[edit | edit source]

Alexandre Soljenitsyne (en russe : Александр Исаевич Солженицын) (1918 – 2008): mathématicien, physicien, prix Nobel en 1970, dissident Russe. Il fut condamné en 1945 à 8 ans de camp de travail pour avoir mis en doute dans une lettre les qualités stratégiques et militaires de Staline. Après avoir purgé sa condamnation, il est envoyé dans un village du Kazakhstan.

Texte de source de droit indirect : c’est un témoignage qui est un témoignage sur les camps soviétiques

Après avoir émis un doute dans sa correspondance privé sur les capacités de stratège de Staline il est déporté au Kazakhstan.

Goulag : acronyme de « Direction Principale des Camps »

Il explique comment les peuples déplacés s’intègrent dans leur nouvel environnement. Par exemple les kalmouks sont des minorités russes bouddhistes

Objet : fonctionnement de la vendetta[edit | edit source]

Description de la manière dont les tchétchènes se conduisent au Kazakhstan MVD : police du ministère de l’intérieur.

Toutes les structures mises en place par le système soviétique sont bloquées par le système de la vengeance.

Un assassin tchétchène se réfugie chez la police pour échapper à la vendetta. En compensation du sang coulé, la famille de l’assassin doit payer au prix du sang. Se dessine un système répressif.

Un membre de la famille doit mourir en guise de rachat. Afin de contrer cet engrenage des sages vont réussir à enrayer cette spirale par la condamnation à mort du frère ainé.

Conclusion[edit | edit source]

Dans l’univers totalitaire, la vengeance frappe d’impuissance toute l’organisation répressive de l’État soviétique. La vendetta tchétchène est plus forte que le pouvoir exercé par le pouvoir soviétique.

Références[edit | edit source]

<vote type=1 />