Actions

Information asymétrique

From Baripedia

Information dans les marchés compétitifs[edit | edit source]

Une hypothèse fondamentale qui supporte un marché concurrentiel est celle d’information parfaite (acheteurs et vendeurs connaissent parfaitement le produit/service).

En pratique, de nombreux marchés sont caractérisés par de l’information imparfaite, voir de l’information asymétrique.

Asymétrie d’information[edit | edit source]

Un docteur connait mieux les services médicaux que les patients.

Un assuré connait bien mieux son risque qu’un assureur.

Un vendeur d’une voiture usagée connait bien mieux son état qu’un acheteur...

Des marchés où les parties prenantes sont identiquement “mal informées” est un marché avec information imparfaite.

Un marché avec information imparfaite où une partie prenante est plus informée que l’autre est caractérisé par de l’asymétrie d’information.

Comment cet aspect peut impacter le marché ?

Nous allons considérer 4 applications :

  • Sélection adverse.
  • Signaling.
  • Aléa Moral.
  • Contrats incitatifs.

Sélection Adverse[edit | edit source]

Considérons un marché pour les voitures d’occasion.

Deux types de voitures; les mauvaises voitures (“citrons”) et les bonnes voitures (“pêches”).

Un vendeur est prêt à vendre sa MV à $1,000; et un acheteur paiera au max. $1,200.

Chaque vendeur de BV est prêt à vendre à $2,000; et un acheteur paiera au max. $2,400.

Si les acheteurs savent reconnaitre les BV des MV; les MV se vendront entre $1,000 et $1,200, et les BV se vendront entre $2,000 et $2,400.

Des gains à l’échange se réalisent donc si les acheteurs sont informés.

Supposons désormais que seuls les vendeurs connaissent la qualité de la voiture vendue.

Quel est le prix maximum qu’un acheteur serait prêt à payer ?

Soit la fraction de BV.

est la fraction de MV.

La valeur espérée pour un acheteur est donc,

Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle VE = $1200(1− q) + $2400q} .

Supposons .

Chaque vendeur pourrait vendre entre $2000 et la VE (que ce soit une BV ou une MV).

Tous les vendeurs gagnent à être sur le marché.

Supposons . Un vendeur de BV ne peut donc pas négocier un prix supérieur à $ 2000. Il n’entre donc pas sur le marché.

Tous les acheteurs savent donc que seules les MV sont sur le marchés.

Les acheteurs paieront au plus $1200 et seules les MV sont vendues.

Donc avoir “trop” de MV (q faible) fait sortir les BV du marché !

Les gains à l’échange sont réduits car seules les MV sont vendues.

La présence des MV sur le marché fait donc subir un coup aux détenteurs de BV !

Combien de MV peuvent être sur le marché sans faire sortir toutes les BV ?

Les acheteurs vont payer $2000 pour une voiture seulement si Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle EV = $1200(1 − q) + $2400q ≥ $2000} => Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle q ≥ \frac {2}{3}} .

Donc si plus de un tiers des voitures sont des MV, alors seules les MV sont échangées.

Un équilibre ou les deux types sont échangés sans que les acheteurs puissent faire la différence est appelé équilibre de “pooling”.

Un équilibre dans lequel seulement un type de voiture est vendu, ou si les acheteurs peuvent faire la différence entre les types, est un équilibre de séparation (i.e. signaling plus loin).

Avec plus de deux types de voitures ?

  • Supposons que la qualité est uniformément distribué entre $1000 et $2000
  • Chaque voiture estimé à $x par un vendeur est valorisée par un acheteur à $(x+300).

Quelles voitures seront échangées.

Valeurs pour le vendeur.
Valeurs pour le vendeur.
VE pour un acheteur : . Les vendeurs qui estiment leur voiture à plus de $1800 sortent du marché.
Microéconomie information asymétrique sélection adverse 3.png
La VE devient donc . Les vendeurs qui estiment leur voiture entre $1700 et $1800 sortent donc du marché􏰀.

Quand est-ce que ce marché se stabilise ?

Dénotons par l’estimation la plus élevée des vendeurs restants sur le marché.

La VE d’un acheteur est donc

Un acheteur paiera donc au maximum .

Ce doit être le prix que le vendeur avec la plus haute estimation restant sur le marché doit être tout juste prêt à accepter, .

=> .

La sélection adverse sort du marché tous les vendeurs qui estiment leur voiture à plus de $1600.

Sélection Averse avec choix de la qualité[edit | edit source]

Désormais les vendeurs peuvent choisir la qualité de leur produit.

Deux parapluis; haute-qualité et basse- qualité.

Laquelle va-être fabriquée et vendue ?

Acheteurs: valorisent la HQ à $14 et la BQ à $8.

Les acheteurs ne connaissent pas la qualité du produit (avant l’achat).

pour de la HQ : $11.
pour de la BQ : $10.

Supposons que chaque vendeur produise seulement de la HQ.

Chaque acheteur paie et le profit par parapluie est .

Mais alors, un vendeur peut produire de la BQ et la vendre à , ce qui augmente ses profits à .

Il n’y a donc pas d’équilibre ou seulement des produits de haute qualité sont vendus

Existe-t-il un équilibre dans lequel seulement les BQ sont vendues ?

Les acheteurs paient au maximum $8 pour de la BQ, alors que le Cm est $10.

Il n’existe donc pas d’éq. non plus où seule la BQ est vendue.

Il n’existe donc pas d’éq. où un seul type de parapluie est vendu.

Existe-t-il un éq. où les deux types sont vendus ?

Une fraction q des vendeurs font de la HQ; .

La VE pour les acheteurs

.

Les fabricants de HQ doivent recouvrir leur Cm

Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle VE = 8 + 6 q ≥ 11}Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle q ≥ \frac {1}{2}} .

Donc, au moins la moitié des vendeurs doivent faire de la HQ pour assurer des profits suffisant à l’éq. aux producteurs de HQ.

Mais alors, un fabricant de HQ pourrait dévier, produire de la BQ et augmenter ses profits de $1 sur chaque parapluie vendu.

Les vendeurs suivent tous ce raisonnement, la quantité de HQ tend vers 0, et la valeur espérée des acheteurs tend vers $8.

Il n’y a donc pas d’éq. ou les deux types de parapluie sont vendus.

Il n’y a donc pas d’éq de marché du tout !

La sélection adverse empêche tout le marché de fonctionner correctement.

Signaling[edit | edit source]

Moyen de résoudre le problème de sélection adverse (l’asym. d’information).

Idée : les vendeurs de HQ peuvent se signaler de manière crédible comme étant de HQ.

E.g. Guaranties, références d’autres clients, labels, tests, diplômes...

Un marché du travail est caractérisé par deux types de travailleurs: haute productivité et basse productivité.

La prod marginale d’un type “haute prod” : .

La prod marginale d’un type “basse prod” : .

.

Une fraction h à une haute productivité.

est la fraction avec une basse productivité.

Chaque travailleur obtient un salaire correspondant à sa prod. marginale.

Si la firme connait le type :

  • Paie chaque travailleur avec haute prod .
  • Paie chaque travailleur avec basse prod .

Si les firmes ne peuvent pas différencier entre les types de travailleurs, alors elles paieront le salaire qui correspond au type espéré (pooling) : .

, les travailleurs à prod élevé ont donc un incitatif à révéler leur niveau de productivité.

Les travailleurs peuvent révéler leur type par l’obtention d’un diplôme.

Obtenir un diplôme coûte par année d’étude pour un travailleur à haute productivité et pour un travailleur à basse productivité: .

Simplification pour faciliter le raisonnement: le diplôme ne change pas la productivité d’un travailleur.

Le diplôme est juste vu comme un signal par l’employeur sur la qualité du travailleur.

Les travailleurs à haute productivité vont obtenir années d’éducation si

(i) , et
(ii) .

Condition (ii): assure que le signal soit crédible.

Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle a_H − a_L > c_He_H} et Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle a_H − a_L < c_Le_H} ensemble demande Échec d'analyse (erreur de syntaxe): {\displaystyle \frac {a_H − a_L}{c_L} < e_H < \frac {a_H − a_L}{c_H}} .

Acquérir un diplôme correspondant permet donc de signaler de manière crédible que l’on est du type “haute productivité”.

Les travailleurs avec basse productivité n’investissent donc pas dans un diplôme équivalent, car cela est trop coûteux pour eux (étant donné les bénéfices).

Ils affichent donc leur plus basse productivité et recoivent un salaire .

Le signaling a donc permis d’améliorer la qualité de l’information sur la marché, et permet un éq de séparation.

NB : le signaling est coûteux, et n’améliore pas la production totale.

La situation est donc moins efficace qu’en information parfaite.

Aléa Moral[edit | edit source]

Nouvel aspect de l’asymétrie d’information: que se passe-t-il quand une personne, intéressée par l’action d’une autre, ne peut pas observer l’action en question ?

Typiquement : problème d’assurance. Le fait d’être assuré fait que les agents se comportent de manière plus risqué: Aléa Moral.

Si un assureur connait parfaitement le risque d’une personne, alors il établit un contrat adapté.

Si l’assureur ne peut pas différencier les risques, alors un seul contrat est proposé, en rassemblant les risques (pooling). Les risques faibles financent les risques élevés.

Signaling est très utilisé :

  • Test de conduite (permis...).
  • Primes qui dépendent de l’âge, des accidents passés, des comportements à risque...

Annexes[edit | edit source]

Références[edit | edit source]